Make your own free website on Tripod.com
Lynx

    La Patrouille, qui est la Haute-Patrouille, est composée de trois membres présentement. Ses couleurs sont les suivantes : Orange à l'extérieur sur Rouge à l'intérieur. Son cri de patrouille est Lynx Perspicace.

SM       Éric Cossette
CP       Maxime Duchesne
CP       Kevin Fraser
                                                                                                                                        


    Le Lynx roux, ou “bobcat”, est le félin le plus largement répandu en Amérique du Nord. Mais c’est un animal méfiant et discret que l’on a rarement l’occasion d’apercevoir.

    Le Lynx est capable de s’adapter à des environnements très divers, fréquentant les zones d’altitude ou les prairies à armoises, les marais subtropicaux ou les fourrés de cactées. Les seuls endroits qu’il évite sont les plaines rases où il est difficile de se cacher.


MODE DE VIE

    Le Lynx est essentiellement un chasseur nocturne, mais qui peut demeurer actif à l’aube et au crépuscule.  En hiver, dans le nord, il peut même chasser durant la journée quand le gibier se fait rare.

Très jaloux de son territoire, le Lynx en marque les limites et les principales pistes avec de l’urine, des excréments et des griffures sur le sol.  L’urine d’une femelle signale au mâle si celle-ci est disposée à s’accoupler.  Et ses excréments indiquent aux autres femelles si elle a des petits.  Dans ce cas, elle est très agressive et les autres femelles l’évitent.


ALIMENTATION ET CHASSE

    Lapins et lièvres représentent à peu près les deux tiers du régime alimentaire du Lynx.  Le reste se compose principalement de petits rongeurs tels que souris et écureuils.  Mais il lui arrive aussi de s’attaquer à de jeunes cerfs et à du bétails, voire à des chiens ou à des chats domestiques.

La méthode de chasse du Lynx est analogue à celle du chat domestique : après une approche patiente et silencieuse, il bondit sur sa proie et la tue.  Dans le cas d’un animal de grande taille, il lui déchire la nuque à cours de dents et de griffes.  Un Lynx est capable de parcourir une quarantaine de kilomètres en une nuit de chasse.


REPRODUCTION

    La période des accouplements se situe en hiver où le mâle couvre toutes les femelles qui partagent son territoire.  Les petits naissent au début du printemps.  Ils sont aveugles et ne commencent à ouvrir les yeux qu’au bout d’une semaine.  La femelle interdit au mâle de les approcher, mais celui-ci demeure généralement à proximité.

    Les petits tètent leur mère pendant huit à neuf semaines.  Quand ils commencent à pouvoir manger des aliments solides, la femelle autorise de nouveau le mâle à s’approcher pour leur apporter du gibier.  Ce type de comportement parental de la part du mâle est exceptionnel chez les félins.

    Lorsque les petits sont suffisamment solides sur leurs pattes, ils commencent à suivre leurs parents et partent avec eux à la découverte du territoire de leur mère.  Ils apprennent à chasser à partir de l’âge de quatre à cinq mois et demeurent auprès de leur mère jusqu’à la période de reproduction suivante.  Ils doivent alors se disperser pour partir à la recherche de leur propre territoire.

    Le mâle commence à se désintéresser de ses petits quand ils apprennent à chasser; il reprend alors son existence solitaire.  Il a bien mérité de se reposer après tous ces mois d’activités intensives, surtout s’il lui a fallu subvenir aux besoins de deux ou trois portées réparties sur son territoire.


SAVIEZ-VOUS?

    Que l’hiver est la seule période où l’on a des chances d’apercevoir un Lynx durant la journée.

    Que le Lynx est bon nageur mais il n’aime pas l’eau où il ne s’aventure qu’occasionnellement quand il fait très chaud.

    Que plus on remonte vers le nord de leur aire de répartition, plus les Lynx sont de grande taille : les plus gros sont ceux du Canada.

    Que l’autre nom du Lynx roux, bobcat, vient de l’anglais : chat à la queue écourtée (bobbed tail).

    Que le Lynx s’approche parfois des zones d’habitation pour s’en prendre aux volailles ou même au bétail.